Welcome !

09.03.2017 - Problème technique • Ft. Isaac

 :: † Archives :: Archives :: Archives V1 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 9 Mar - 23:16
Un léger souciC’était en plein après-midi, un vendredi, tout le monde était impatient de voir l’horloge arriver à sa fin et ensuite sonner l’heure du week-end.

Sauf certains qui n’en avaient rien à battre, comme Adrian par exemple, qui pour une fois faisait son travail, assis sur sa chaise roulante et les pieds sur son bureau, des papiers à la main et l’ordinateur allumé .. Sur une page qui n’avait absolument rien à voir avec le travail. Il aurait très bien pu aller embêter Elya ou Angus, mais il n’avait pas envie aujourd’hui, « merci seigneur » pensaient-ils peut-être.. Enfin sûrement.

Dans un élan de courage, il se leva de sa chaise, manquant de tomber au passage à cause de sa posture précédente. Puis se dirigea vers la photocopieuse, car pour l’instant, ces documents devaient avoir un duplicata, un rapport concernant un gang qui semait la pagaille à Aldivos. Pff, comme si c’était son problème. Mais bon, c’était son travail et pour une fois il allait faire ce qu’on lui demandait. Il souleva le haut de la photocopieuse, posa sa feuille, referma et appuya sur le bouton pour faire trois ou quatre copies.

Il croisa les bras, attendant patiemment, observant un peu par la fenêtre au passage ce temps pluvieux puis son regard fût de nouveau attiré par la machine quand elle émit un « bipbip, bipbip ». Rien ne se passait. Il pensait donc avoir mal programmé, et appuya de nouveau sur le bouton, regardant cette fois-ci la machine d’un air à la fois perplexe et frustré. Puis tapa rapidement dessus. Puis plus fort. « Bipbip, bipbip » puis la machine s’éteignit. Adrian fronça alors les sourcils et donna un coup de pied assez violent dans la photocopieuse qui sentait déjà un peu le cramé.

Quelques minutes plus tard, les collègues alentours s’agitaient pour essayer d’éteindre le feu émit par la machine qui avait fini par flamber sous les coups d’Adrian, et qui ne ressemblait plus à grand-chose maintenant. Adrian allait discrètement quitter le bureau qui avait pris feu mais fit rapidement demi-tour. « VITE MA NINTENDO DS » avait-il pensé, sauvant uniquement son précieux et partant en se faufilant, avant qu’Angus ne l’attrape.

- STRANGE. Qu’est-ce que c’est que ce foutoir ?! Pourquoi la photocopieuse et ton bureau ont pris feu ?! Tu sais combien ça coûte tous ces appareils là ?!

- C’était défectueux, j’y peux rien moi ~

- Tu te fous de moi ?! Ca va prendre tout le reste de l’après-midi à remettre ça en ordre ! Tu auras des heures supplémentaires. En attendant, tu seras muté dans le bureau de Nazario, il se noie sous son travail et tu vas aller l’aider.

Ohhh, Nazario ! Ca faisait un bail qu’il l’avait pas vu ! C’est le gay non ? Ca va être sympa, il va être content de le revoir, mais ça ne va peut-être pas être réciproque par contre.. Mais qu’importe. Adrian avait déjà disparu avant que Schnaps ne rajoute quelque chose, se dirigeant vers la partie « Humaine » du Red Order. Il savait exactement où étaient chaque bureau de chaque personne. Il frappa à chaque porte de bureau en passant, pour les emmerder, puis entra comme une fleur dans le bureau d’Isaac.

- Coucou, Schweppes m’a envoyé dans ton bureau, le mien a un problème technique ~

Il observa le bureau, regardant autour, la vue dehors, puis se posa sur une chaise en allumant sa DS, et Mario Kart.
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 10/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 12 Mar - 16:45

Problème technique
ft. Bruh
Bruh


pensées en bold

C’était une journée tout à fait banal. Même ennuyante. Beaucoup trop.
Des papiers et toujours des papiers. Soit Shnaps a cru que j’aimais travailler, soit il était juste content qu’il y ait un pauvre type qui fasse ce qu’il demande. Dans les deux cas : j’espère que le week-end va vite arriver.
Ces papiers, j’les supporte plus. Puis y en a un que je cherche depuis tout à l’heure, où est-ce qu’il peut bien être ? Qui a eu la stupide idée d’les mettre en vrac ?
Moi, évidemment.
J’suis tout seul dans ce bureau, j’ai bien l’droit de m’étaler comme j’le souhaite. Mais le truc, c’est que j‘en paie les conséquences.

Y a eut une alarme incendie quelque part dans l’bâtiment… J’aurais surement du sortir aller voir, ou au moins évacuer les lieu pour pas brûler dedans, mais c’était pas la première fois que ça arrivait.
Alors j’men fiche royalement.

Du moins, jusqu’à ce qu’Adrian, perso haut en couleur connu de tous pour être insupportable, débarqua dans mon bureau.
Ouais, ça peut être amusant. Ça pourrait faire passer le temps…comme le ralentir. Qu’il reste dans son coin si c’est pour faire de la merde. Le gars me parle d’un problème technique, c’est donc encore lui qui a fichu l’feu quelque part. La dernière fois c’était le réfrigérateur de la salle de pause. Il a un certain talent, faut l’avouer.  
Il s’installe sur une chaise, et se met à jouer à la console sans pression. Il a vraiment du talent, y a pas à dire.
J’aimerais faire comme lui, mais je tiens encore à mon travail.
‘Fin j’crois.

Oui mais il y a des fois où j’en ai marre. Un peu comme là.
Je le fixais donc d’un air détaché, comme à mon habitude.

-…Ok mais pas de bruit s’te plait.

Déjà parce-que j’avais la flemme de lui dire d’arrêter, mais en plus si j’dois le voir pendant je n’sais combien de temps, faudrait qu’on s’entende un minimum.
Le laisser dans son coin me parait une bonne solution.
Je me remis donc à travailler, priant intérieurement une quelconque divinité que tout ça se termine rapidement…Et sans encombres.

avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 11/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 14 Mar - 23:29
Broum broum.Isaac avait beau dit à Adrian de ne faire aucun bruit, cela n’empêcha pas le vampire d’insulter tous personnages qui osaient le dépasser de sa première place dans le jeu ou qui lui lançaient une carapace bleue. Il y avait des « putain l’enculé » « OoOOoH ! » « Eh, va niquer ta mère. » ou il y a même eu une insulte en russe apparemment. Sûrement appris via Elya ou Adam. Puis au bout d’un moment, content d’avoir fini sa partie et en préparant une autre, il leva les yeux vers son collègue de bureau et eût comme une illumination.  

- Eh, t’as pas une DS ? Sinon on peut se connecter, tu peux bien faire une pause. Ca te coûterait rien en plus.

Il semblait bien content, ou du moins avait beaucoup foi en Isaac pour le moment, il espérait ne pas jouer tout seul à Mario Kart pendant quelques heures. Et puis ils pourraient parier des trucs. Ce genre de compétition était extrêmement motivant pour Adrian qui continuait de préparer sa course et n’attendu pas la réponse de son interlocuteur pour déblatérer des conneries et raconter sa vie.

- Alors, je prends toujours Luigi, car il est cool et son accent italien à deux balles aussi. Tu entends ce son ? C’est son Kart, je dirais modèle Ferrari, quatre roues et moteur.


Apparemment le pauvre Adrian ne connaissait absolument rien en mécanique. Et c’était vrai, il pouvait réparer quelques trucs, mais très simple, comme une roue ou encore une ampoule de cassée. Et sans taper dedans en plus, ce qui est un exploit. Une fois il a voulu faire une réparation tout seul et a confondu le bidon d’huile avec celui de lave-glace, je vous laisse imaginer la suite.

Il se remémorait ce moment où ils avaient été tous les quatre dans le bar avec Elya, Adam et Isaac, et même si il ne semblait pas être le bienvenu à ce moment là, il pensait qu’ils s’entendaient bien tous les quatre. Après peut-être que de ce côté-là il est naïf, mais bon, ce n’est pas comme si il ne se posait pas de questions. Il savait bien qu’il était relou, il en faisait exprès d’ailleurs, car rien que de voir leurs réactions était juste épique, ça l’amusait. Pour lui le Red Order était un peu comme un parc d’attractions.  Et les attractions étaient bien évidemment ses collègues, quoi de mieux que d’en emmerder jusqu’à 5 par jour ?

Dans tous les cas, ce qui était sûr, c’est qu’il ne comptait pas travailler aujourd’hui, ou du moins il en avait largement perdu l’envie. Tout ça à cause de cette putain de photocopieuse.
© 2981 12289 0
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 10/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 17 Mai - 17:18

Send help
ft. Bruh
Bruh


pensées en bold

Heureusement… Que j’lui ai dit de pas faire de bruit. Le type s’en fout complet visiblement, et ça m’étonne même pas venant d’lui. J’m’y attendais. Une autre DS ? Et puis quoi encore ? Mes consoles restent à la maison, là où elles doivent être. Il serait capable de ramener une Playstation ici j’suis sûr.

- Non.

Clair. Net. En espérant qu’il comprenne le message cette fois- ah bah non. Pour des bêtises en plus. Modèle Ferrari ? Et puis… Il se fiche de moi pas vrai ? J’devrais lui dire que je prend Bowser parce-qu’il est gros et m’fait donc penser à un américain pour démarrer une guerre de clichés ou… ? Nah. Je suis mature. Moi. ( ?) Des fois.
Puis j’dois avouer que l’accent de Luigi était vraiment à deux balles. Mais quand même.
Je me remet donc à travailler, faisant passer le temps pour que cette torture cesse plus vite… Je déteste Schnaps et si ça serait que moi j’aurais fait « bon écoute Adrian, on se casse jouer à la Play’ chez moi. ». Y a quoi qui me retient après tout ?Rien.
… Le vampire a une mauvaise influence sur moi, j’dois pas me laisser déconcentré.
De tomate.
Eh, elle était pas mal celle là. J’devrais la noter… Non pas dans le rapport Isaac, ça va faire tâche. Comme Adrian. Bon tant pis, je la ressortirais un jour ou l’autre.

[/quote]
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 11/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IMMORTALS :: † Archives :: Archives :: Archives V1-